Toma est né un peu partout, comme il le chante sur son denier album. Une formule guitare-voix aux arrangements travaillés, un chant contestataire qui vise juste. Après un premier album qui semble déjà loin, Toma a préféré recommencer à zéro, seul avec sa guitare et sa voix. Remise en cause fondamentale, exercice aussi périlleux que nécessaire. A l’écart des modes, et des styles, le jeune auteur renouvelle sa plume, rature les premiers mots pour en inventer d’autres. Mots justes et rimes bien troussées, il se voit également récompensé de ses efforts sur l’album « Réel » de Kery James et le sublime « En manque de… » . Aujourd’hui Toma semble, à nouveau armé pour conquérir un public, qui n’a jamais cessé de lui clamer haut et fort son soutien. Un soutien sans faille, puisque l’artiste à la voix si douce et si reconnaissable, revient sur le devant de la scène avec un nouveau titre intitulé « Hyper sensible ». Une bonne surprise en entraînant une autre, Toma invite Dosseh sur ce morceau, qui risque de redorer un blason qui ne demande qu’à être sublimé. Voix, éloquence et énergie, une variété urbaine qui n’appartient qu’à lui.

Découvre « Hyper sensible », le morceau signant le retour de Toma !

Leave A Comment