Calbo, la deuxième goutte du groupe mythique Ärsenik, qu’il forme avec son frère Lino depuis 1992, membre du collectif secteur Ä (d’où le A de Ärsenik), est originaire de Villiers-le Bel. Premier fait d’arme avec son frère, le légendaire titre «Ball-Trap» sur la compilation «L’art d’utiliser son savoir» publiée en1995. Par la suite, Kenzy manager du Secteur Ä les intègre au collectif. Ils apparaissent en 1996 sur la compilation Hostile HIPHOP avec le titre «L’enfer remonte à la surface» et plus tard sur la compilation L432 avec «Rimes et châtiments» en1997année au cours de laquelle ils rencontrent Djimi Finger qui réalisera 15 des 16 titres de leur premier album sorti en 1998 «Quelques gouttes suffisent», certifié double disque d’or. Le deuxième album du groupe «quelque chose a survécu» sort en 2002 et sera également certifié double disque d’or. En 1999 avec d’autres rappeurs d’origine congolaise, ils forment le groupe Bisso NaBisso sur un morceau contre les guerres au Congo Brazzaville. Le groupe sortira deuxalbums:Racinesen1999 double disque d’or et Africa en2009. En 2000, il forme avec son frère Lino, Pit Baccardi, Neg’Marrons, Mc Janik le groupe Noyau dur, collectif de mentors du secteur Ä qui sortira l’album Héritage en 2005. A présent, Calbo prépare un premier EP en solo et produit plusieurs artistes en développement. «Quelques gouttes de plus» c’est le titre de son livre autobiographique et de son EP à venir.

Découvre « J’écris », le nouveau titre de Calbo !

Leave A Comment